Accueil | Astuces anti-courbatures

Astuces anti-courbatures

Si comme moi, la reprise du sport en septembre est synonyme de courbatures, vous serez sûrement intéressés par ces quelques conseils pour les atténuer !
 
Propos recueillis auprès de mon amie et collègue, Suéli Péreira, ostéopathe au sein de notre cabinet paramédical, et complétés par moi-même 🙂

#1- On s’hydrate.

Avant, pendant et après vos séances de sport. Une bonne hydratation est essentielle pour faciliter l’élimination des toxines (responsables des douleurs) qui s’accumulent au niveau des muscles pendant l’effort. Ne négligez pas l’apport hydrique avant la séance. On a tendance à l’oublier. De plus, en buvant suffisamment et régulièrement vous améliorerez vos performances et diminuerez le risque de blessures.
Voir aussi :
https://nutrivieblog.wordpress.com/2016/03/16/boissons-de-leffort-mode-demploi/

#2- On recharge les stocks de calcium et de magnésium !

Calcium et magnésium interviennent en effet dans l’influx nerveux, donc dans la contraction musculaire. Une alimentation équilibrée couvre normalement vos besoins en minéraux. Certains aliments en sont particulièrement riches : eaux minérales, lait et produits laitiers, fruits secs oléagineux (amandes, noix, noisettes), fruits et légumes, céréales complètes, chocolat noir (70%)… Si vous êtes sujets également aux crampes, il serait bon de compléter votre alimentation avec ces aliments.

#3- On s’étire en douceur

Les étirements après la séance de sport sont très efficaces pour limiter les courbatures à condition de les pratiquer en douceur. Inutile donc de vous plier en deux (même si pour certains, cela ne risque pas d’arriver 😉 ), cela pourrait avoir l’effet inverse en stressant le muscle ! Ne forcez pas et suivez les instructions du coach pour étirer doucement chaque groupe de muscles sollicités.

#4- On plonge dans l’eau froide !

°.° (euh je me contenterai d’un petit jet froid rapide !)
Bon ce petit conseil s’adresse aux plus courageux d’entre vous et est surtout adapté après une séance très intense. En effet, l’eau froide va stimuler la circulation sanguine et ainsi augmenter la rapidité d’élimination des toxines accumulées au cours de l’effort musculaire. Idéalement, il faut attendre une demie heure avant de sauter joyeusement sous la douche froide.
Si vous avez d’autres astuces partagez-les avec nous !
Bonne rentrée sportive !
 
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code