Accueil | Atteindre ses objectifs pas à pas
Chemin en forêt pour montrer que rééquilibrer son alimentation est un chemin

Atteindre ses objectifs pas à pas

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, je vous propose un article différent des recettes ou repères nutritionnels habituels. En effet, dans cet article, je vous explique quelques notions clés dans le changement d’habitudes. Pour cela, je vais utiliser une expérience personnelle en lien avec ma modeste pratique sportive. Mais vous verrez que les concepts abordés sont applicables à tous les changements, comme les changements d’habitudes alimentaires (rééquilibrage alimentaire, perte de poids). J’espère donc que vous trouverez ici des éléments de motivation pour votre démarche !

Avant de commencer, je souhaite juste préciser un point important : ma propre expérience et les choix que j’ai faits sont tout à fait personnels. Donc ils ne sont pas des modèles à suivre. Chacun doit trouver ses objectifs propres et sa motivation. Ainsi je ne suggère en aucun cas ici de suivre ce que j’ai mis en place pour moi. Car ce qui me convient ne vous conviendra pas forcément. A vous de trouver le chemin qui est le vôtre, à votre rythme ! 🙂

Ressentir le besoin de changer

Cela fait plus de deux ans maintenant que je cours régulièrement 2 à 3 fois par semaine. Ces derniers jours, je prépare à ma façon ma prochaine course officielle, à savoir l’Oxytrail 13 km. J’ai l’habitude de m’entraîner en fin de journée. Mais ces derniers temps, je ressens le besoin de changer ma pratique et d’aller courir le matin. Et avec les pics de chaleur actuels, ce changement devient une nécessité. Mais pour y parvenir, je dois sortir de ma zone de confort.

En effet, depuis deux ans, j’ai bien pris le pli et c’est facile pour moi de chausser mes baskets en fin de journée pour partir me défouler. Mais tôt le matin, c’est autre chose ! Cela signifie que je dois soit courir à jeun, soit prendre mon petit déjeuner très tôt (au moins 2h avant d’aller courir). Bref. Voilà un cas où clairement, la motivation va être le moteur du changement. Et où le passage à l’action sera également déterminant.

La motivation

Dans le cadre de ma préparation à l’Oxytrail, ma motivation est là. Je la puise en moi, grâce à un objectif clair et atteignable. En effet, mon objectif est simplement de terminer la course sans marcher. Je n’ai pas d’objectif de temps. Ainsi, je puise ma motivation dans mon envie de réussir ce challenge, de me montrer à moi-même que j’en suis capable. Et d’aller jusqu’au bout de ce projet. Petit coup de pouce, j’ai réussi à motiver quelques amis à se joindre à moi. Ca aide d’avoir un peu de soutien !!!  😄 Donc je suis motivée pour aller courir, sans aucun doute ! Mais pour franchir le cap d’aller m’entraîner le matin, je dois définir assez précisément le cadre de mon action.

L’action

La clé avant toute chose, c’est de :

  1. ne pas se mettre une pression contre-productive (adaptez cette pression en fonction de votre caractère). Ainsi, inutile de se projeter trop loin dans l’action. En effet, le risque c’est le ‘oui mais. ‘Oui mais si je pars courir sans manger, je vais peut-être avoir faim ou je vais peut-être faire un malaise‘ … ‘Oui mais si je me lève très tôt pour le petit déjeuner, je vais être fatiguée‘…. Bref, on évite de se projeter trop loin.
  2. réfléchir à un objectif accessible et le plus confortable possible malgré l’inconfort
  3. se proposer enfin de vivre cet objectif comme une nouvelle expérience. L’idée est d’observer comment on réagit, quels sont les impacts de ce changement, quelles améliorations peut-on encore faire ensuite ?

En général, je m’entraîne le jeudi. C’est plus facile ce jour-là car je travaille à la maison. Donc j’ai décidé de faire mon entraînement le jeudi matin. Pour commencer doucement, j’ai choisi de courir à jeun après la dépose des filles à l’école. Cet objectif me paraît pour le moment plus accessible. Courir à jeun étant une toute première pour moi, grande adepte du petit déjeuner complet, je décide qu’un petit parcours sur 5-6 km convient. Du confort dans l’inconfort du changement. Ma motivation est claire, l’envie est là et les modalités de l’action sont établies. Y a plus qu’à !!! Et ça a marché ! Je suis partie courir ce matin comme prévu.  

Prochaine étape

Dans une dernière étape, on fait le bilan et on en tire quelques conclusions. Ainsi, après la course, j’ai fait plusieurs constats. J’ai notamment découvert que courir tôt le matin est à ma portée. L’expérience s’est bien passée, pas de difficultés physiques particulières. Pas de fatigue, pas de coup de pompe. En revanche, cela décale toute ma journée de travail. Et ça ne me plaît pas. J’ai donc envie et besoin de commencer à travailler plus tôt, donc je dois partir courir plus tôt. Ce sera le point d’amélioration pour la prochaine fois.

Autre impact du passage à l’action : l’entretien de la motivation. Et c’est bien connu. L’action engendre de la motivation qui engendre une nouvelle action, etc. Comme j’ai aimé ma petite expérience de run matinal, ça m’a donné envie de pousser un peu plus en y allant à jeun sur une plus longue distance. Mais ce sera une nouvelle expérience, une nouvelle étape dans le changement que je souhaite mettre en place. Donc à suivre…

Le lien avec le rééquilibrage alimentaire

Clairement, rééquilibrer son alimentation correspond à changer ses habitudes. Au regard des étapes que je viens de détailler vous comprenez mieux pourquoi cela se fait uniquement de manière progressive.

Par exemple, si vous devez manger moins de protéines animales, moins de produits sucrés, plus de glucides complexes et de fibres, et de meilleures graisses … Tout faire en même temps peut vite devenir très complexe !!! Vous risquez de vous sentir trop éloigné de l’objectif final (le rééquilibrage) et d’abandonner. Il faut donc définir des sous objectifs atteignables et réalisables. Certes vous devrez sortir de votre zone de confort mais pas de pression inutile et à votre rythme.

Et pour cela, n’oubliez pas que VOTRE DIETETICIEN.NE est là pour vous aider à définir vos objectifs nutritionnels 😉

Si vous avez aimé cet article, que vous avez envie de réagir, je vous invite à me laisser votre commentaire ci-dessous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*

code