Accueil | Gnocchis et fondue de poireaux
Assiette creuse avec gnocchis et fondue de poireaux au jambon fumé

Gnocchis et fondue de poireaux

L’environnement est un sujet qui me préoccupe beaucoup. J’essaie de réduire au maximum les déchets, plastiques en particulier. Mais bien sûr avec la vie que nous avons, c’est parfois compliqué. Bref, tous mes choix ne sont pas parfaits , mais je fais de mon mieux.

Je vous explique tout cela car pour chaque ingrédients, je réfléchis à ce que je peux faire pour limiter les emballages plastiques. Pour cette recette, je vous explique ce qu’il en est. Et, en complément, je vous donne quelques détails sur l’aspect nutritionnel de chacun.

Gnocchis aux pommes de terre

Côté emballage.

Bien évidemment, l’idéal est de faire ses gnocchis maison si vous ne voulez pas générer un nouvel emballage plastique. Personnellement, je n’en ai pas le temps, même si la recette est très simple à faire. J’ai donc limité la casse en choisissant des gnocchis dans un sachet léger. Les barquettes étant plus lourdes, elles ont donc plus de plastique.

Côté qualité du produit.

J’ai choisi mes gnocchis en comparant les listes d’ingrédients afin de prendre le produit dont la liste est la plus courte et avec le moins d’additifs possible. Petite cerise sur le gâteau, la version bio est la meilleure (dans mon supermarché en tout cas).

De plus, les gnocchis de pommes de terre sont cuits à l’eau, sans matières grasses ajoutées. On va pouvoir en ajouter un peu dans le reste du plat 😉

Sachet plus léger qu'une barquette plastique donc moins de plastique
Sachet plus léger qu’une barquette plastique donc moins de plastique

Jambon cuit fumé

Côté emballage.

Je ne prends plus les lardons et les dés de jambon en barquette plastique. Lorsque j’ai besoin de ces ingrédients, je vais au rayon coupe ou chez le boucher du quartier. Je demande une tranche épaisse d’un centimètre d’épaisseur que je découpe en petits cubes selon mes besoins. Ainsi, je n’ai qu’un emballage papier à moindre impact environnemental. Pour aller plus loin, vous pouvez apporter votre propre tupperware en verre chez le boucher. Il vous servira directement dedans et cela ne génère aucun emballage. J’avoue ne pas m’y être mise encore… Etape par étape…

Côté qualité du produit.

Je n’ai pas eu le choix au rayon traiteur. Si par contre, vous avez plusieurs possibilités, préférez toujours un jambon dit de qualité supérieure. Règlementairement, l’ajout d’additifs est limité par cette dénomination. De plus, le jambon cuit est un aliment maigre. Vous enlèverez simplement le gras apparent.

Jambon cuit fumé pris à la coupe pour éviter les barquettes en plastique
Jambon cuit fumé pris à la coupe
pour éviter les barquettes en plastique

Crème fraîche épaisse.

C’est un parti pris ambitieux pour une diététicienne, n’est-ce pas ? 😉

Côté emballage.

Simple et efficace l’emballage en verre est 100% recyclable. Le verre est à mon sens toujours mieux que le plastique. Or la plupart des crèmes épaisses sont vendues dans des pots en plastique, sauf l’onctueuse crème d’Isigny. Cette dernière est très riche en graisses, certes, mais contenue dans un pot en verre. J’ai même trouvé une référence avec un couvercle métallique, donc zéro plastique !

Côté qualité du produit.

Oui, la crème fraîche d’Isigny est la plus riche avec un taux de 40% de matières grasses. Mais il n’y a aucun ajout d’additifs et surtout aucun émulsifiant. Ainsi son score Nova est 1. Cela signifie que c’est un aliment brut non transformé. J’ai donc choisi d’utiliser cet ingrédient pour son côté brut nature, plus sain. Par contre, j’en ai limité la quantité. Ainsi la crème apporte de la rondeur au plat et des matières grasses en quantité raisonnable.

Un contenant verre et métal sans plastique
Zéro plastique et zéro additif

Gnocchis et fondue de poireau

Temps de préparation15 min
Temps de cuisson10 min
20 min
Type de plat: Plat principal
Tags: Complet, Express, Plat équilibré, Simple
Portions: 2 personnes

Ingrédients

  • 300 g de gnocchis aux flocons de pommes de terre
  • 1 gros poireau ou 2 petits
  • 200 g de jambon cuit fumé soit 1 tranche épaisse
  • 1 c. à soupe de crème fraîche épaisse bombée Isigny
  • 1 c. à café d huile d olive
  • Poivre

Instructions

  • Lavez et nettoyez le poireau. Coupez-le en tronçons d'1 cm de large. Faites chauffer l'huile dans une poêle puis faites cuire le poireau à feu doux. Couvrez pour une cuisson à l'étouffée pendant 10 min. Mélangez de temps à autre.
  • Découpez la tranche de jambon fumé en cubes d'1 cm de côté. Réservez.
  • Faites bouillir de l'eau salée dans une casserole. Suivez les indications pour la cuisson des gnocchis. Normalement au bout d'1 minute, ils remontent à la surface. Ils sont cuits et vous pouvez les égoutter.
  • Ajoutez la crème épaisse et les dés de jambon au poireau quand ce dernier est cuit. Poivrez. Mélangez doucement. Vous pouvez ajouter les gnocchis à l'ensemble ou les manger séparément.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code